Insud'ion

30,05 €
48h à 72h
Complément alimentaire d’origine naturelle, régulateur de glucose
-100 gélules
Quantité

  Livraison d’un produit endommagé

Si il y a livraison d’un produit endommagé, 2012lab’o SARL prendra en charge les frais de retour.

  Délai d’expédition

(48h à 72h annoncé par Colis Poste)

  le CLIENT dispose de 14 jours ouvrables, à compter de la date de réception des produits pour exercer son droit de rétractation

Le produit retourné : • doit être complet, dans son emballage d’origine ouvert proprement, ni découpé, ni déchiré et sans ajout excessif de ruban adhésif, • ne doit pas avoir été utilisé, être totalement intact, sans trace d’utilisation.

Composition :                           x4 gélules AJR%*

Poudre de graine de fenugrec        200mg

Poudre de feuille d’olivier              200mg

Extrait sec de myrtille                  100mg

Biotine                                       150 μg   300%

Chrome                                       7,8 μg  19,5%

*Apports Journaliers Recommandés

 

Ingrédients : Gélule végétale, Poudre de graine de fenugrec (Trigonella Foenum-graecum), Poudre de feuille d’olivier (Olea Europa), Extrait sec de fruit de myrtille (Vaccinium Myrtillus), Biotine, Chlorure de chrome

 

PRESENTATION 

Boîte de  100 gélules

Prix : 33 € TTC

 

POSOLOGIE 

 

La dose journalière recommandée est de 3 gélules par jour.

 

Conseils d’utilisation :

Prendre 1 à 2 gélules à chacun des principaux repas, soit 2 à 4 gélules par jour.

Ne pas dépasser la dose journalière conseillée. L’utilisation de ce complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain. Tenir hors de portée des enfants.  Conserver au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Produit déconseillé aux femmes enceintes.

 

RECOMMANDATIONS

Allergène : Céréales contenant du gluten

En raison de présence de Fenugrec, ce produit est déconseillé aux femmes enceintes.

 

PROPRIETES

Le Fenugrec, stimulant et fortifiant général, le Fenugrec renforce l’organisme dans son ensemble, agit sur le pancréas, favorise l’appétit et la digestion. Il est réputé agir sur le taux de sucre et de triglycérides présents dans le sang et sur les inflammations.

Il est donc indiqué dans plusieurs types de maladies chroniques, puisqu’il aiderait à réduire certains marqueurs inflammatoires puissants (facteur de nécrose tumorale ou TNF) et ralentirait le vieillissement des cellules.

La myrtille, riche en fibres et vitamines A, C et E, la myrtille est une source d’antioxydants connue. Elle est principalement utilisée pour lutter contre les troubles de la circulation veineuse et les maladies dégénératives de l’œil qui lui sont liées.

Ce sont les anthocyanidines que contiennent les myrtilles qui sont à l’origine de ses principales propriétés anti oxydantes. Les tanins quant à eux lui procurent son effet antidiarrhéique. Les myrtilles possèdent également une grande quantité de flavonoïdes aux propriétés fluidifiantes et antioxydantes.

L’Olivier est réputé pour sa capacité à réduire l’hypertension artérielle (grâce à l’oleuropéoside qui agit en vasodilatateur au niveau de coronaires et comme régulateur du rythme cardiaque), à favoriser l’excrétion urinaire et encore à équilibrer un diabète de type II en y associant un régime hypocalorique.

La vitamine B8 ou H ou biotine est utilisée par l’organisme pour la croissance cellulaire, la production d’acide gras, ainsi que dans le métabolisme des graisses et des protéines.

Elle participe au maintien des glandes sudoripares et tissus nerveux sains, elle joue également un rôle dans le cycle de Krebs (processus par lequel l’énergie est libérée par les aliments). La vitamine B8 participe à l’apaisement des douleurs musculaires, et contribue au maintien en bon état de la moelle osseuse.

Le chrome intervient dans le métabolisme des glucides et des lipides, ainsi que sur le cholestérol.

 

Un peu d’histoire

Le Fenugrec est une plante aromatique qui nous ramène au milieu du 2nd millénaire avant notre ère. À cette époque on connaissait déjà ses vertus médicinales, notamment l’apaisement des souffrances liées aux brûlures et son action sur la cicatrisation.

Cependant, durant l’Antiquité, il sert essentiellement à l’alimentation animale et il faut attendre le moyen âge pour que ses propriétés médicinales soient reconnues.

 

La myrtille, depuis plus de 1000 ans on connaît ses propriétés médicinales. C’est dans les années 60 qu’un chercheur français du nom d’Henry Pourrat met au point une formule de médicament à base de myrtille pour soigner les problèmes de vue après avoir appris que la Royale Air Force en faisait manger à ses pilotes pour augmenter leur acuité visuelle nocturne.

 

L’olivier, est cultivé depuis au moins 3500 ans avant notre ère pour ses fruits et l’huile qu’on en extrait. Son nom scientifique vient d’un mot grec qui signifiait huile.

On employait alors les feuilles pour désinfecter les blessures, les Anciens lui attribuaient des vertus antiseptiques et la propriété de combattre toutes sortes d’infections. Au XIXème siècle on l’utilisait pour soigner le paludisme.

 

Le chrome, élément chimique de symbole Cr et de numéro atomique 24, fût remarqué en occident au XVIIIème siècle.

Cependant, des flèches contenant du chrome furent trouvées et analysées dans une tombe en Chine au IIIème siècle avant Jésus-Christ.

On a pu par ailleurs remarquer sur d’anciens carneaux d’arbalète et une épée en bronze recouverts de chrome retrouvés après avoir été enterrés depuis plus de 2 000 ans, qu’ils ne portaient aucun signe de corrosion.

Fiche technique

Nombre de gélules
100 gélules
Ingrédients
biotine
fenugrec
myrtille riche en anthocyanosides
olivier
Composition de la gélule
Gélule végétale
Minéraux et oligoéléments
chrome
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.